Le patrimoine religieux du Québec s’expose au musée
 
Attractions à découvrir, 8 mars 2021 2021-03-08
quebecvacances.com
quebecvacances.com
Pôle culturel du Monastère des Ursulines de Québec
Crédit photo : Pôle culturel du Monastère des Ursulines de Québec

Aux quatre coins de la province, églises, monastères et hôtels-Dieu façonnent les paysages et s’érigent en témoins de notre histoire. Plusieurs de ces lieux recèlent des trésors uniques qui ont marqué les époques. L'Association du Tourisme Religieux et Spirituel du Québec vous suggère quelques musées et lieux historiques à visiter, dont certains vous accueillent gratuitement les premiers dimanches du mois.

Avant de vous déplacer à l'un ou l'autre des endroits mentionnés dans cet article, téléphonez ou consultez leur site Web pour vous assurer de la tenue des activités.

Retournez sur les bancs d’école

Remontez le temps jusqu’au début de la Nouvelle-France en visitant le Pôle culturel du Monastère des Ursulines de Québec. C’est là qu’a été construite la première école du Vieux-Québec il y a plus de 400 ans. La collection et les archives regroupent plus de 30 000 objets ainsi que des milliers de documents et de photographies méticuleusement conservés par les religieuses.

Le Pôle culturel comprend un centre d’archives, une programmation culturelle et un musée qui présente des expositions temporaires et permanentes, dont l’Académie des demoiselles. Au terme de cette visite, vous serez invités à passer l’examen final des jeunes filles de 1875!

Montréal vu par Jeanne Mance et les hospitalières

Le Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal pose un regard sur la fondation de la métropole de diverses façons. D’abord par l’oeuvre de Jeanne Mance qui a fondé l’Hôtel-Dieu en 1645. Ensuite, par l’évolution de la médecine qui se découvre à travers la mission des Hospitalières de Saint-Joseph. L’exposition permanente regorge de meubles, tableaux, sculptures, photographies et d’instruments médicaux qui témoignent de ce riche patrimoine. Visitez aussi son exposition temporaire dédiée à l’architecte Victor Bourgeau qui a conçu l’Hôtel-Dieu de Montréal en 1861. Enfin, les visites et parcours guidés vous mèneront tantôt au jardin, tantôt à la crypte des Hospitalières où repose la sépulture de Jeanne Mance.

Une région et son Sacré circuit

Tourisme Mauricie vous convie à visiter la section Églises, sanctuaires et tourisme religieux de son site Web. Un riche éventail de lieux de culte s’offre à vous. Pour agrémenter votre prochaine balade en auto, le parcours Sacré circuit est tout désigné. Il sillonne le Chemin du Roy et traverse les villages de Champlain, Batiscan et Sainte-Anne-de-la-Pérade disposant de trois magnifiques églises et d’un presbytère à découvrir.

Une école, un hôpital et une communauté religieuse

Un siècle après avoir fondé leur communauté à Québec, les Ursulines se voient confier la mission d’établir un cloître, une école et un hôpital à Trois-Rivières. Imprégnez-vous de cette histoire en visitant le Musée des Ursulines de Trois-Rivières. Les expositions sont installées dans l’ancien Hôtel-Dieu qui a été le premier hôpital de la ville. L’exposition permanente Plus de 300 ans de mémoire vive vous donne rendez-vous avec le patrimoine matériel et mémoriel des religieuses. Des visites guidées vous mèneront dans la chapelle et dans l’ancien pensionnat.

Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal
Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Découvrez l’œuvre du père Frédéric

Toujours à Trois-Rivières, le Musée Père Frédéric Janssoone présente la vie de ce franciscain, né en France en 1838, qui a passé les 30 dernières années de sa vie au Québec. L’histoire de cet infatigable marcheur se raconte à l’aide de diverses œuvres d’art. Soulignons qu’il a, entre autres, participé à l’inauguration du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et qu’il est l’un des trois témoins de l’ouverture des yeux de la statue de la vierge Marie que l’on nomme le « Prodige des yeux ».

Entrez dans l’univers des Filles du Roy

Vivez une expérience immersive à la Maison Saint-Gabriel de Montréal. Acquis par Marguerite Bourgeoys en 1668, ce lieu accueillait les Filles du Roy. Les guides-animatrices en costume d’époque vous invitent à les suivre dans une ancienne maison de ferme garnie d’objets anciens exposés comme s’ils avaient été utilisés la veille. Ce lieu est un véritable passeur de mémoire qui fait revivre l’histoire de la Nouvelle-France grâce à ses expositions et à une programmation originale et captivante.

Pour plus d'information

Vous aimerez aussi