<em>LEMOYNE. Hors Jeu</em> en vedette au Musée national des beaux-arts du Québec
 

LEMOYNE. Hors Jeu en vedette au Musée national des beaux-arts du Québec

Événements en vedette, 18 octobre 2021 2021-10-18
quebecvacances.com
quebecvacances.com
Dryden, Serge Lemoyne
Dryden, 1975, acrylique sur toile, 224 x 346 x 5 cm. Musée des beaux-arts de Montréal. Achat, fonds de l'Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal (2000.8.1-2) © Succession Serge Lemoyne / SOCAN (2021).

Vous souhaitez vivre une expérience culturelle percutante et enrichissante cet automne? Le Musée national des beaux-arts du Québec vous donne rendez-vous à Québec pour découvrir l’exposition LEMOYNE. Hors jeu, du 28 octobre 2021 au 9 janvier 2022.

Serge Lemoyne : quand provocation rime avec réflexion

Avec une centaine d’archives et près de 200 œuvres présentées à travers un parcours thématique inspiré, LEMOYNE. Hors jeu met en lumière la soif de cet artiste pour une liberté totale exprimée à travers toute forme de créativité et une attitude dissidente envers l’art et les lieux de diffusion traditionnels, comme en témoignent ses nombreuses interventions éphémères, interactives et parfois contestataires.

Serge Lemoyne a ébranlé la scène artistique québécoise et contribué de façon significative à une remise en question déterminante du langage des arts visuels dans le Québec des années 1960, une période parmi les plus effervescentes de notre histoire de l’art. Il a été l’un des premiers créateurs québécois à adopter une pratique plus libératrice qu’intellectuelle. À la manière des artistes new-yorkais dont il admirait le travail, il s’est aventuré dans l’univers pop et s’est intéressé aussi à l’art de participation ainsi qu’à la création collective.

Sa pratique visait une meilleure intégration de l’art à la vie de tous les jours, dans un esprit d’ouverture de la culture à l’ensemble de la communauté. C’est en suivant cette volonté de l’art pour tous qu’il s’est notamment concentré pendant une dizaine d’années au thème du hockey, en véritable admirateur des Canadiens de Montréal, dont il reprend les couleurs bleu, blanc, rouge emblématiques de leur uniforme. Ce volet de l’exposition plaira assurément aux partisans du Tricolore ainsi qu’à tous les adeptes de notre sport national!

Lemoyne. Hors jeu
Marc-André Gagné, photographe. Événement « Slap Shot », Véhicule Art, Montréal, 8 novembre 1972. Fonds d’archives et collections de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

L’œuvre saisissante de Manasie Akpaliapik

Une autre exposition bat son plein au MNBAQ, Manasie Akpaliapik. Univers inuit. La collection Raymond Brousseau présentant plus d’une cinquantaine de sculptures remarquables. L’histoire de ce sculpteur est aussi fascinante que ses créations. Considéré comme un des artistes les plus doués de sa génération, Manasie Akpaliapik, originaire de l’île de Baffin, s’adonne dès l’enfance à la sculpture en observant des membres de sa famille. C’est à partir d’ossements de baleine et d’autres vestiges d’animaux récupérés dans son village natal du Nunavut que l’artiste inuit a créé des œuvres uniques, étonnantes, voire d’une grande profondeur, permettant de faire un voyage inédit et passionnant en territoire nordique.

Pour plus d'information

Vous aimerez aussi