L'expérience totale des Îles!
 
Road Trips, 1 mai 2017 2017-05-01
quebecvacances.com
quebecvacances.com
Île du Havre aux Maisons, crédit photo Michel Julien

Île du Havre aux Maisons, crédit photo Michel Julien

Distance : 85 km de route entre Havre-Aubert et Grande Entrée

Vous pourriez parcourir le chemin de Havre-Aubert à Grande-Entrée en une journée, mais vous auriez manqué les pêcheurs déchargeant leurs prises sur les quais, et vous n’auriez pas eu le temps de passer par les boutiques d’art, de voir un phare ou de déguster d’excellents fruits de mer. Et que dire des excursions de kayak dans les caves cachées parmi les falaises couleur rouille, ou des journées ensoleillées passées à la plage? Vraiment, la flânerie est la meilleure option.

 

Carte Google Road Trip L'expérience totale!

A. Île du Havre-Aubert. Située à l’extrême sud de l’archipel, Havre-Aubert est l’île la plus boisée du groupe. Les premiers Acadiens arrivés aux îles se sont installés à Havre-Aubert, et leur influence est marquante dans l’architecture, le commerce et la pêche. Le site historique de La Grave est l’endroit où le village entier et les pêcheurs se rencontraient pour troquer. Classifiée site historique en 1983, c’est aujourd’hui un lieu vibrant où les peintres, bijoutiers, et potiers ont installé de charmantes boutiques.

Plage du Havre-Aubert. Accessible par le Chemin du Sable à partir de Havre-Aubert, cette plage très populaire accueille un concours de châteaux de sable chaque année. Vous pouvez marcher plusieurs kilomètres sur la plage sablonneuse jusqu’à Bout du Banc, où vous pourrez admirer la vue spectaculaire de l’Île d’Entrée.

B. Île Cap-aux-Meules. La deuxième île en grandeur de l’archipel (après Havre-Aubert) est l’endroit où le traversier se met à quai. Les régions principales sont Cap-aux-Meules, Fatima et L’Étang-du-Nord, où les amateurs de sensations pratiquent le kitesurf, le power kite et le buggy kite.

C. L’Étang-du-Nord. Au Parc de Gros-Cap, la rive de grès rouge sculptée par la mer est une merveille à contempler et explorer en kayak. Quant au site de la Côte, c’est un endroit prisé près du port de pêche où les madelinots aiment se promener. Un des points d’intérêt est le Centre d’interprétation sur la mariculture, la branche d’aquaculture qui se penche sur la culture d’organismes marins. Le Symposium de peinture figurative se tient à cet endroit à la fin-juillet.

Île-d’Entrée, crédit photo Michel Julien
Île-d’Entrée, crédit photo Michel Julien

D. Île-d’Entrée. Cette petite île habitée par 130 anglophones est la seule qui n’est pas connectée au reste de l’archipel par des dunes. On peut s’y rendre en traversier, en kayak ou en zodiac à partir de Cap-aux-Meules. Vous verrez des chevaux sauvages et des animaux domestiques brouter dans les lieux communs. La butte Big Hill, le plus haut point de l’archipel, vous offre une vue magnifique.

E. Île du Havre aux Maisons. Comme l’Île d’Entrée, cette île n’a aucun arbre. Bien qu’elle abrite l’aéroport des îles, elle demeure un paysage plat intact avec des routes sinueuses et des maisons colorées éparpillées.

F. Chemin de la Pointe-Basse. Prenez votre vélo jusqu’au Chemin de la Pointe-Basse pour profiter des beaux panoramas en route. Parmi les belles maisons traditionnelles, vous trouverez la fromagerie Pied-de-Vent et le Fumoir d’Antan–Économusée du poisson fumé pour voir les artisans fumer le hareng à la façon traditionnelle. Lorsque vous arrivez au Chemin des Échoueries au bout de la route, arrêtez-vous au phare Cap-Alright. Suivez ensuite le Chemin des Montants vers l’autre côté de la Butte Ronde pour voir une vallée d’une beauté surprenante.

Centrale des Îles-de-la-Madeleine. Profitez une visite guidée gratuite de la Centrale des Îles-de-la-Madeleine pour apprendre comment les îles sont alimentées en électricité.

G. Île aux Loups, Pointe-aux-Loups. Une autre belle trouvaille, les boutiques artisanales de Pointe-aux-Loups pleines d’objets d’art, d’artisanat, de peintures au pastel, à l’aquarelle et à l’huile, de bijoux, de sculptures, de textiles tissés à la main, de cuirs et de peaux de phoque.

H. Réserve nationale de faune de la Pointe-de-l'Est, Île de la Grande Entrée. Cette réserve nationale administrée par le service canadien de la faune d’Environnement Canada a pour mission de conserver et protéger cet ecosystème complètement unique dans la province. Il y a deux sentiers d’interprétation de la nature, Les Marais Salés et L’Échouerie, accessibles à partir de la route 199 après Grosse-Île et avant Old Harry. L’accès à la réserve est gratuit et une visite guidée est disponible.

Pointe-aux-Loups, crédit photo Michel Julien
Pointe-aux-Loups, crédit photo Michel Julien

Rochers-aux-Oiseaux. Cet îlot rocheux est situé à 32 km au nord-est de Grosse-Île. Il sert de refge aux colonies d’oiseaux marins, tel que les pétrel, les fous de Bassan, les petits pingouins, les guillemots et les goélands.

I. Réserve écologique de l’Île Brion. Cette réserve protège les ecosystèmes du Golfe du Saint-Laurent. Vous pouvez vous rendre à la réserve grâce à la pourvoirie écotouristique Vert et Mer, qui fournissent de l’interprétation sur les pistes. Par contre, pour s’assurer qu’aucune trace de pas ne soit laissée, seuls quelques visiteurs peuvent y avoir accès à la fois. Vous pouvez également faire un tour de zodiac autour de Île Brion (excluant la réserve).

J. Explorations de cavernes à l’Auberge La Salicorne. Les amateurs d’aventure adoreront aller à la découverte de ces cavernes et profiteront d’une expérience impressionnante et palpitante.

Pour plus d'information

Vous aimerez aussi