Admirez les villages, observez les baleines!
 
Road Trips, 1 mai 2017 2017-05-01
quebecvacances.com
quebecvacances.com
Les Escoumins, crédit photo Julie Gauthier

Les Escoumins, crédit photo Julie Gauthier

Distance : 794 km

La Route des Baleines débute dans le beau village de Tadoussac. L’estuaire et le golfe du Saint-Laurent abritent 13 espèces de cétacés. Plusieurs compagnies situées dans divers villages sur la Route offrent des excursions d’observation de baleines en kayak, en zodiac ou en bateau. Faites aussi de l’observation à partir de la rive et visitez les centres d’interprétation des baleines.

 

Carte Google Road Trip Admirez les villages, observez les baleines!

A. C’est à Tadoussac qu’était établi le premier poste de traite des fourrures. Tadoussac est aussi membre officiel du Club des Plus Belles Baies du Monde. Le panorama fabuleux de ce village est au coeur du Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

Le Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent inclut des sections de l’estuaire Saint-Laurent et du fjord du Saguenay. Ce parc marin révèle ses mystères et l’abondance naturelle aux centres d’interprétation et aux croisières sur mer.

B. Le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir est un magnifique centre naturel idéal pour l’observation des mammifères marins. Gardez les yeux ouverts, car vous serez surpris de découvrir les diverses formes et couleurs de ces créatures, que vous pouvez observer de la rive. Engager la conversation avec les résidents pour en apprendre davantage sur l’histoire du phare, des gens, et plus...


C. Les Escoumins. Fondé en 1846, ce village est le premier village officiel de la MRC de Haute-Côte-Nord. Découvrez la beauté de la vie maritime de ce secteur, également une des meilleures destinations pour la plongée au Canada.

Pointe-aux-Outardes, crédit photo Marc Loiselle
Pointe-aux-Outardes, crédit photo Marc Loiselle

D. Pointe-aux-Outardes est connue pour son train de vie rural, sa richesse historique et son heritage naturel. C’est où vous apprendrez à connaître l’estuaire Saint-Laurent. Visitez le parc nature, destination reconnue pour l’observation d’oiseaux (plus de 200 espèces) qui comprend un centre d’interprétation sur la flore et la faune de Côte-Nord.


La centrale Manic-5 et le barrage Daniel-Johnson est le plus grand barrage à voûtes multiples et contreforts du monde. Sa conception unique est une preuve du génie extraordinaire du Québec.

E. Baie-Trinité offer une panoplie d’activités de loisir. Les visiteurs amateurs d’histoire aimeront visiter le Phare de Pointe-des-Monts pour des aventures effrayantes et le Centre national des naufrages pour de l'information sur quelques-unes des plus importantes tragédies maritimes depuis l’année 1600.

 

Minganie, crédit photo Réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan
Minganie, crédit photo Réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan

F. La magie de Minganie. Une série de villages avec des origines acadienne, gaspésienne et innu vous charmera par leurs paysages côtiers et gastronomie locale. C’est la porte d’entrée de la Réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan. Établi en 1984, il met en valeur les ressources naturelles qu’on trouve sur une quarantaine d’îles de calcaire et des centaines d’îlots côtiers répandues à perte de vue!

Parc national d’Anticosti Accessible en bateau ou en avion, cette île de calcaire est reconnue pour l’impressionnant Canyon Vauréal, les chutes, sa faune et flore et son histoire. Cette île a été achetée en 1895 par un riche chocolatier, Henri Menier, pour la somme de 125 000 $...

G. Natashquan. Ce petit village est célèbre aujourd’hui pour l’artiste et poète Gilles Vigneault, originaire de Natashquan. Comptant une population de 243 habitants, c’était la première terre des Innu, qui vivent aujourd’hui côte à côte avec les Acadiens.

 

Pour plus d'information

Vous aimerez aussi