Un voyage dans le temps!
 
Road Trips, 1 mai 2017 2017-05-01
quebecvacances.com
quebecvacances.com
Pointe-à-Callière, Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, crédit photo Normand Rajotte

Pointe-à-Callière, Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, crédit photo Normand Rajotte

Distance : 1 000 km.

Durée : six à sept jours.

Vous avez rendez-vous avec l’histoire pour ce trajet qui remonte le temps et suit les traces de Jacques-Cartier dans son exploration du Québec. De Montréal à Gaspé, chaque étape de ce circuit historique vous permettra de découvrir des musées remplis de trésors et des lieux historiques chargés d’anecdotes extraordinaires. À chaque étape de votre périple, nous vous suggérons la visite d’un attrait historique majeur qui vous permettra de faire des découvertes incroyables!

 

Un voyage dans le temps!
A. Débutez dans la métropole. Votre voyage dans le temps débute dans le Vieux-Montréal, plus précisément à Pointe-à-Callière, Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal. Lieu unique au cœur du Vieux-Montréal, il est le seul musée en Amérique du Nord érigé au-dessus de vestiges authentiques et il offre aux visiteurs un circuit archéologique souterrain. En début de visite, le spectacle multimédia projeté sur un écran de 270 degrés, et sur les vestiges mêmes, retrace six siècles de l'histoire de Montréal.

À environ 90 minutes à l’est de Montréal, se trouve la ville de Trois-Rivières, la deuxième plus ancienne ville du Québec. On y retrouve encore aujourd’hui des airs de la vieille Europe en explorant les rues du Vieux Trois-Rivières. Vous pouvez aussi en apprendre plus sur son riche passé industriel en visitant Boréalis, le centre d’histoire de l’industrie papetière, à voir absolument à Trois-Rivières.

B. En route vers la capitale. Arrêt incontournable de votre trajet historique, une visite de Québec s’impose! Plus de 400 ans d’histoire attendent les passionnés de notre patrimoine. Véritable berceau de la civilisation française en Amérique du Nord, Québec a beaucoup à raconter. Parmi sa grande panoplie d’attraits historiques, nous vous suggérons une visite sur les plaines d’Abraham, lieu d'affrontement en 1759-1760 entre Français et Britanniques.

À partir de Québec, direction L’Isle-aux-Grues pour prendre le large vers le Lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais. Situé au milieu du fleuve Saint-Laurent, la Grosse-Île, aussi appelée « l’île de la quarantaine », servit de station de quarantaine de 1832 à 1937, pour le port de Québec. En 1847, l’endroit est témoin de la tragédie vécue par les immigrants irlandais qui fuient la Grande Famine.

Phare de Pointe-au-Père, crédit photo Michel Julien
Pointe-au-Père, crédit photo Michel Julien

C. Un peu plus à l’est, tout près de Rimouski, on a des histoires de mer à vous raconter. Une visite au Site historique maritime de la Pointe-au-Père permet de découvrir le phare de Pointe-au-Père, construit en 1909, et qui a joué un rôle central dans l'histoire de la navigation sur le Saint-Laurent. On peut aussi découvrir le pavillon Empress of Ireland qui raconte l'histoire de ce navire de prestige, depuis sa construction en 1906, jusqu'au naufrage qui fit 1 012 victimes en 1914. On propose également la visite du sous-marin Onondaga, unique au Canada! En entrant dans le navire, la visite audioguidée vous plonge dans le quotidien d'une soixantaine d'hommes qui vivaient, confinés dans ce navire de 90 mètres.

D. Et on connaît la suite. Envoyé par François 1er, roi de France, Jacques Cartier aborde Gaspé en 1534 et prend possession d’un territoire habité depuis des millénaires par les Amérindiens et les Inuits. Pour voir où tout a commencé, rendez-vous au Musée de la Gaspésieet monument à Jacques-Cartier situé à Gaspé. Le Musée de la Gaspésie est aussi l’endroit idéal pour découvrir l’histoire de la péninsule gaspésienne.

 

 

Pour plus d'information

Vous aimerez aussi