Passe migratoire de Cap-Santé
Activités  >  Répertoire des attractions  >  Québec  >  Cap-Santé  >  Parc  >  Passe migratoire de Cap-Santé

Passe migratoire de Cap-Santé 

1, Chemin du Roy (Route 138)
Cap-Santé (Qc), Canada
G0A 1L0
Région :
Catégorie :
Municipalité :
La passe migratoire de Cap-Santé a été conçue pour permettre au saumon atlantique (Salmo salar) qui remonte la rivière Jacques-Cartier pour les périodes de fraies, de franchir le barrage hydroélectrique érigé au début du siècle. Sur le site, un petit parcours et des panneaux d'interprétation vous permettront de découvrir la migration du saumon, le barrage de retenue des eaux et la centrale hydroélectrique. Un employé de la CBJC est présent afin de répondre à vos interrogations, aux heures d'ouvertures suivantes : 7 jours sur 7, de 8h30 à 11h30 et de 12h à 16h, à partir du 22 juin jusqu'au 4 septembre.

1, Chemin du Roy (Route 138)
Cap-Santé (Qc), Canada
G0A 1L0

 
Nos suggestions à proximité

Fier de sa collection de référence en art du Québec, le Musée national des beaux-arts du Québec propose un vaste panorama de l’histoire de l’art québécois depuis le 17e siècle à aujourd’hui avec sa riche collection [...]
 

Situé dans le Vieux-Québec, le Musée de la civilisation est un lieu culturel phare pour toutes les familles de la région et une destination incontournable pour les visiteurs en vacances. Lieu d'échanges et d'idées [...]
 

Parc historique et urbain, les plaines d’Abraham offrent aux visiteurs un espace de découverte et de détente en plein cœur de Québec. Le Musée des plaines d’Abraham constitue le lieu d’accueil et d’information en [...]
 

Croisières AML est une entreprise familiale établie au Québec depuis 50 ans dont les 25 navires sillonnent le fleuve Saint-Laurent et le fjord du Saguenay. Elle est la plus importante compagnie de croisières-excursions [...]
 

Un canyon de 1,2 milliard d'années à 30 minutes du Vieux-Québec! Faites une immersion totale en forêt au Canyon Sainte-Anne! Découvrez une majestueuse chute de 74 mètres et son canyon creusé à même le roc âgé de [...]